Les avantages concrets de souscrire à un prêt viager hypothécaire

Le prêt viager hypothécaire est une option de financement de plus en plus convoitée par les personnes âgées. Grâce à ce type d’emprunt, les bénéficiaires pourront obtenir de revenus supplémentaires tout en restant dans leur propre maison. En optant pour cette formule, le capital peut être remboursé au décès de l’emprunteur, soit à la vente du bien hypothéqué.

Les avantages de la souscription d’un prêt viager hypothécaire

Nombreux sont les avantages de la souscription d’un prêt viager hypothécaire, à savoir :

  • Le maintien du domicile
  • L’absence du remboursement mensuel
  • La disponibilité de liquidités 
  • Etc. 

Pour obtenir ce type de prêt, il suffit tout simplement d’être âgé de plus de 65 ans et d’être propriétaire d’un bien immobilier.

Comparaison du prêt viager hypothécaire avec le prêt classique

À la différence des prêts hypothécaires traditionnels qui sont souvent sources d’endettement, le prêt viager hypothécaire n’implique pas le remboursement de prêt tant que l’emprunteur réside dans la maison hypothéquée. D’une manière générale, le remboursement du prêt avec les intérêts accumulés peut s’effectuer à la vente de la propriété ou après la mort de l’emprunteur. 

Sachez qu’il y a des différences entre le prêt viager hypothécaire et l’hypothèque classique. Dans le cadre d’une vente en hypothèque classique auprès d’un établissement financier, l’emprunteur ne peut conserver que l’usufruit de son bien. Par contre, dans le cas d’un prêt viager hypothécaire, l’emprunteur reste le propriétaire de son bien immobilier. Il peut même le vendre ou le mettre en location. De plus, un prêt classique implique le remboursement mensuel d’une partie du capital et des intérêts.

Le processus de demande et d’évaluation

Pour faire une demande de prêt viager hypothécaire, il faut procéder à une évaluation de la valeur de la propriété, afin de déterminer le montant maximal du prêt. Pour cela, il est nécessaire de faire appel à un évaluateur professionnel. Ce dernier a pour rôle d’examiner la propriété et de fournir une estimation de sa valeur marchande actuelle. Le calcul du montant du prêt est basé sur la valeur estimée de la propriété et sur l’âge de l’emprunteur. 

Avant de souscrire à ce type de prêt, il faut également prendre en considération les implications fiscales. Pour ce faire, le recours à un conseiller fiscal est incontournable, sachant que les règles fiscales ne sont pas toujours les mêmes d’un pays à un autre et selon les situations individuelles. Le conseiller financier dispose des compétences requises pour évaluer si le prêt viager hypothécaire est adapté à votre situation financière globale.

Bref, il n’y a rien de tel que le prêt viager hypothécaire pour obtenir rapidement des liquidités afin de financer vos projets futurs. Toutefois, il est recommandé de se faire aider par des professionnels en immobilier. Ces derniers pourront vous expliquer les avantages et les inconvénients de ce type de prêt (impact sur l’héritage, les alternatives possibles, …) et vous accompagner dans votre projet du début jusqu’à la fin.